Chronique – 3 exercices pour développer la force mentale

August 29, 2015

Note: Pour les gens qui veulent courir un premier 5K, les exercices proposés ne sont pas en harmonie avec le plan d’entrainement que vous suivez. Cet article peut être intéressant mais s’adresse plutôt aux gens qui veulent améliorer leur temps ou atteindre une plus longue distance

 Introduction

Dernièrement, j’ai dû voyager régulièrement pour le travail et avant chaque vol, je m’assure de m’acheter la plus récente revue de Triathlete Magazine ou de Canadian Running Magazine.

Dans l’édition Août 2015 de Triathlete (page 58), je suis tombé sur un article super intéressant qui décrivait l’importance non seulement des capacités physiques mais aussi du “Mental toughness” ou la dûreté du mental (oui oui, comme dans le film les Boys).

Selon plusieurs coachs réputés, 3 exercices efficaces pour améliorer le mental sont les intervalles, les tempo run et les long run.

 

Exercice: Intervalles

 But de l’exerice:

Les intervalles nous permettent de sortir de notre zone de confort et de réaliser qu’on est capable de vivre cet inconfort pendant un court lapse de temps. En répétant ces exercices plusieurs fois, vous développerez la confiance d’être capable de pousser votre corps plus loin que la limite que vous imposerait normalement votre mental.

À quoi penser pendant l’exercice:

Si vous faites 4 intervalles de 400m, ne pas penser au 1600m d’effort devant vous, il est important de séparer l’exercice en petits buts à courts termes. De rester dans le moment présent et de se concentrer sur l’effort en court. Même pendant un intervalle unique de 400m, il peut être bon de focuser sur le premier 200m, ensuite, le prochain 100m et le dernier 100m pour se garder motivé et éviter d’arriver à la conclusion que la destination est trop loin.

Exercice: Tempo Run

 But de l’exercice:

Une session tempo veut généralement dire qu’on court entre 10 et 45 minutes à la vitesse qu’on vise courir lors de notre prochaine course officielle pour trouver un certain confort dans l’inconfort que ce pace amène. Les tempo run sont ce qui se rapproche le plus de l’état physique et mental qui sera ressenti lors de la course en question. À chaque fois qu’on réussi à ignorer la petite voix qui nous dit de ralentir, nous bâtissons la force mentale qui nous servira le jour de la course.

 À quoi penser pendant un tempo run:

Ces exercices sont l’occasion idéale pour développer le dialogue interne, la positivité et les mantras du genre: Lâche pas! T’es capable!

 Exercice: Long run

 But de l’exercice:

C’est important le jour de la course de ne pas se demander comment on va se sentir au quart du parcours car nous n’avons jamais couru plus loin que ça à l’entrainement. Les long run aident à développer la confiance que l’on peut courir sur de longues distances.  Pour les distances à partir du demi-marathon, les long run servent aussi à tester l’alimentaiton durant la course (quoi manger ou boire pour conserver un bon niveau d’énergie)

 À quoi penser pendant un long run:

Les longs runs sont un bon moment pour visualiser l’atteinte de l’objectif, cette visualisation permet de trouver la motivation de continuer.

 

Bonne course!